La production automatisée, une chance pour le climat

Avec les répérages, le tournage, l'écriture, le montage et la post-production, le bilan carbone d'une vidéo classique est très élevé par rapport à un simple traitement numérique. De ce fait, notre dernière application constitue une réelle #InnovationResponsable.

Un concept éco-responsable

Streamlike lance un nouveau service de génération automatique de vidéos multilingues à base d'intelligence artificielle. Le concept est particulièrement simple : il vous suffit de soumettre le texte de l'information ou du message à développer, d'indiquer la durée souhaitée de la vidéo ainsi que les langues à produire et l'application produira une version de la vidéo dans chaque langue. Vous pouvez même décider des réseaux sociaux vers lesquels vos vidéos seront publiées automatiquement.

Avec le tournage, l'écriture, le montage et la post-production, le bilan carbone d'une vidéo classique est très élevé par rapport à un simple traitement numérique. De ce fait, notre dernière application constitue une réelle Innovation Responsable. La production automatisée de vidéos réduit les émissions de GES et contribue à la lutte contre le réchauffement climatique.

Comment ça marche ?

Après avoir saisi un texte et indiqué la durée cible, le traitement comporte 5 étapes.

  1. La première étape du traitement consiste à soumettre votre phrase à des moteurs de recherche pour rassembler les termes qui lui sont les plus fréquemment associés. 
  2. La seconde étape est une optimisation sémantique pour le SEO qui permet d'en extraire l'ensemble de mots-clés (ou "keywords-set" ) le plus porteur en volume de recherches. 
  3. La troisième étape est la soumission de ce "keywords-set" à une intelligence artificielle qui générera un texte dont le temps de lecture correspond à la durée souhaitée de la vidéo. Une piste audio est créée par synthèse vocale et un fichier de type sous-titre ("timed-text") est créé pour synchroniser texte et audio. En parallèle, le même keywords-set est soumis à des banques de vidéos pour la sélection de séquences d'illustration. 
  4. A réception du texte et des extraits vidéo, la quatrième étape est le montage vidéo automatique, avec application de la bande son et incrustation des textes pour une lecture muette. 
  5. L'étape finale est la publication de la vidéo vers les réseaux sociaux.

Lorsque la vidéo doit être produite en plusieurs langues, le texte de départ est traduit automatiquement et tout le process des 5 étapes est répété.

Le délai moyen pour produire une vidéo de 30 secondes est d'à peine 15 minutes !

Les petits plus

Pour réaliser des économies sur les achats de séquences dans les vidéothèques en ligne, il est possible de sélectionner une qualité moindre et de réaliser un "upscaling" du montage final. Par exemple, vous pouvez acheter des images d'illustration en définition standard (480p) et produire votre vidéo finale en 4K.

Un réglage original appelé "buzz index" est destiné aux réseaux sociaux. Il définit le ton du texte d'accroche qui introduira votre vidéo.

Un exemple de vidéo automatique

Pour l'exemple, nous avons soumis à l'intelligence artificielle le texte suivant : "Les bureaux de Streamlike seront fermés le 1er avril", avec un "buzz index" élevé. 

 Le résultat, visible par exemple sur Facebook :

 

Le 2/4/22 . Cet article est un poisson d'avril et pourtant... les solutions existent et la demande aussi. Dans une course effreinée à créer toujours plus de contenus et à nourrir tous les espaces de diffusion disponibles, on contribue à la multiplication des des infrastructures réseaux et des datacenters (qui stockent à vie des contenus éphémères)  au prix d'émissisons GES insignifiantes à l'unité mais considérables en globalité.

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK