Planet Tech'Care ambassadeur du streaming responsable, pour l'exemple.

Promoteur d'un numérique responsable, Planet Tech'Care donne l'exemple pour réduire l'impact environnemental de ses médias en ligne.

· Communiqué,Durabilité

La valeur de l'exemple

Planet Tech’Care vient de rejoindre le programme des Ambassadeurs du Streaming Responsable et hébergera désormais ses contenus (conférences, ateliers, webinaires) chez Streamlike, qui les diffusera via une webTV éco-conçue en appliquant diverses solutions pour une sobriété numérique maximale.

L'impact environnemental de la vidéo en ligne est considérable et ne cesse de croître. 

Avec la transition rapide du "broadcast" (diffusion globale) vers le "broadband" (distribution individuelle), l'augmentation de l 'offre de programmes (en direct ou à la demande) et la qualité toujours croissante (HD > 4K > 8K...), le trafic de données ne cesse de progresser ainsi que le besoin de datacenters et d'infrastructures réseau pour héberger, relayer et délivrer ces contenus. Ces équipements et ce transit de données sont fortement émetteurs de gaz à effet de serre (GES), que l'on peut réduire de deux façons: par plus de sobriété dans les usages et par l'amélioration de l'efficacité énergétique des équipements (ce que l'on appelle "Green IT").

Chaque geste compte, même le plus modeste

L'impact de la vidéo en ligne est principalement lié à des usages domestiques, qu'il est illusoire d'espérer réduire : plateformes de streaming, pornographie, réseaux sociaux...  Les usages des entreprises ont un impact beaucoup plus modeste mais qui peut facilement être réduit par une réflexion sur les besoins réels et les pratiques. En pratiquant un streaming responsable, une entreprise ou une organisation "fait sa part" et s'érige en exemple pour ses collaborateurs, ses clients ou ses partenaires.

Rappelons que chaque geste compte et que les individus ne peuvent au mieux contribuer qu'au quart de l'objectif des réductions de GES défini par les accords de Paris. Les entreprises et collectivités doivent fournir 3/4 de la réduction attendue.

L'efficacité énergétique des équipements est en amélioration constante, mais le déploiement des équipements augmente encore plus vite. Le très haut débit et la capacité des réseaux progressent, favorisant la diffusion de contenus de plus en plus lourds. Sans une sobriété volontaire, les émissions de GES ne réduiront jamais.

Agir maintenant

Le rapport final de GIEC rendu public le 4 avril dernier a annoncé que nous n'avions collectivement plus que 3 ans pour espérer maintenir une planète vivable. Cela veut dire qu'il faut agir tout de suite, par tous les moyens immédiatement opérationnels.

Espérer que la technologie apporte une solution sous 3 ans est illusoire et s'apparente à une dangereuse procrastination.

 

“ Donner l’exemple n’est pas le principal moyen d’influencer les autres, c’est le seul moyen. ”  Albert Einstein.

 

 

A propos de Planet Tech'Care :

Planet Tech'Care est une initiative animée par Numeum (ex-Syntec Numérique) rassemblant un réseau de partenaires (organisations professionnelles, écoles, pôles de compétitivité, associations, fondations, think tanks). Elle a pour ambition d’accompagner les entreprises qui souhaitent intégrer le numérique dans leur trajectoire environnementale et de soutenir les acteurs de la formation dans le développement des compétences en matière de numérique responsable. En s’engageant autour d’un manifeste, les signataires ont accès gratuitement à un programme d’accompagnement composé de plusieurs évènements (conférences et webinars notamment) conçus par les experts du numérique et de l’environnement, partenaires de l’initiative.

 

 

A propos du Programme des Ambassadeurs de Streaming Responsable :

Le programme des Ambassadeurs du Streaming Responsable réunit des acteurs qui s'engagent en matière de sobriété numérique, d'éco-conception de leurs sites ou application de diffusion de médias, de comptage de leurs émissions de GES et de contribution à une neutralisation de leur impact par de la reforestation.

 

Le Streaming Responsable en 6 points :

  1. Adapter la qualité à la nature de ses contenus vidéo
  2. S’assurer de garder la maîtrise de ses contenus
  3. S’appuyer sur une infrastructure raisonnable
  4. Adopter de bonnes pratiques d’éco-conception et de sobriété numérique
  5. Mesurer ses émissions résiduelles
  6. Séquestrer le carbone résiduel émis

 

L'image qui illustre cet article est extraite du film de Greta Thunberg et George Monbiot produit par naturalclimate.solutions qui se conclut par "Everything counts. What you do counts."

 

Le logo du Streaming Responsable

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK